Journée d’étude du 10/06/2017. Autour de la Baie de l’Aiguillon

Journée d’étude organisée par Jean-Marie Guérin et Guillaume Porchet

La Baie de l’Aiguillon, gardienne d’une faune et d’une flore remarquables, 2017-06-10-StMichelHerm-DIVEdemeure un lieu menacé et fragile qu’aggravent tempêtes, envasement et pression humaine. Les marais l’entourant ont été aménagés au prix de durs labeurs entamés au Moyen Âge sous l’impulsion des moines, dont ceux de Saint-Michel-en-l’Herm, suivis d’entrepreneurs avant que l’État ne reprenne l’aménagement à son compte au XIXe siècle.

Outre l’histoire géologique et de l’aménagement des marais desséchés, cette journée sera aussi l’occasion d’aller à la rencontre de ceux qui ont marqué la région dans la pierre et dans les lettres, en l’occurrence Savary de Mauléon, dont le corps repose à l’abbaye de Saint-Michel-en-l’Herm, et Rabelais, dont les références dans ses écrits à l’île de la Dive sont nombreuses.

Accueil à l’Espace culturel de Saint-Michel-en-l’Herm (salle Aristide David
Assemblée générale de la Société d’Émulation de la Vendée

Communications

L’histoire géologique du Marais poitevin au gré des transgressions et régressions marines, par Claude ROY (Directeur de l’Environnement, de l’Agriculture et de la Pêche au Conseil départemental de la Vendée)

Savary de Mauléon et la côte vendéenne, par Patrice LE ROUX (auteur de Savary de Mauléon : un prince poète au XIIIe siècle)

Le système de dessèchement des marais autour de la Baie de l’Aiguillon depuis le Moyen Âge, par Yannis SUIRE (conservateur du Patrimoine, spécialiste du Marais poitevin)

L’île de la Dive : Saint-Hilaire, Fortunat et l’oracle de la Dive Bouteille, par Jean-Marie GUÉRIN (vice-président des Amis de Rabelais et de la Devinière, guide à l’abbaye de Saint-Michel-en-l’Herm)

Intervention de Joël BORY, maire de Saint-Michel-en-l’Herm

Après-midi :

Visites de l’abbaye de Saint-Michel-en-l’Herm, de la chapelle et de la grotte de l’île de la Dive (sites privés), puis excursion sur la pointe d’Arçay à la rade d’Amour dans une ancienne cabane ostréicole rachetée par le Conservatoire du littoral.

Ce contenu a été publié dans Journées d'étude, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.